Comité Français des Barrages et Réservoirs

L’exploitation

La propriétaire (ou concessionnaire) de barrage est appelé Maître d’Ouvrage. A ce titre, il est totalement responsable de son ouvrage. Il a la charge de le maintenir en bon état. Dans ce cadre il doit :

  • Constituer et tenir à jour le dossier contenant tous les documents relatifs à l’ouvrage
  • Assurer la surveillance et l’auscultation
  • Entretenir l’ouvrage et maintenir les différents organes hydrauliques en bon état de fonctionnement.

Le Maître d’Ouvrage peut exploiter directement le barrage ou déléguer son exploitation à une entité tiers spécialisée dans le métier d’exploitation de barrage.
Le métier d’exploitant de barrage est guidée par deux priorités :

  • Assurer à tout instant la sécurité des biens et des personnes à l’aval et à l’amont du barrage en maîtrisant :
    • Les débits d’eau relachés à l’aval ainsi que les variations de débit.
    • Le niveau du plan d’eau du barrage.
  • Atteindre des objectifs de performance en relation avec la ou les fonctions pour lesquelles le barrage a été construit.

Le métier d’exploitant de barrage dépend ainsi des objectifs bien précis pour lesquels le barrage a été construit. Un barrage peut être à but unique ou combiner plusieurs usages :

  • La régulation des cours d’eau : écrêtement des crues et/ou soutien d’étiage
  • La production d’énergie électrique
  • Le stockage d’une réserve d’eau pour l’alimentation en eau potable, l’irrigation des cultures, la lutte contre les incendie, la plaisance
  • Le stockage des déchets miniers

Il est de nos jours de plus en plus courant qu’un barrage remplisse plusieurs usages, en particulier s’agissant des barrages à but de production hydroélectrique qui ont parfois des conventions d’usage touristiques avec les collectivités locales.