Comité Français des Barrages et Réservoirs

Navigation

Plusieurs grands barrages français, parmi les plus anciens, permettent le fonctionnement des canaux grâce à des réservoirs alimentant en eau les biefs de partage qui sont les points hauts des canaux. Par exemple le barrage de Saint Ferréol dans les Montagnes Noires fournit au ruisseau du Laudot puis à la rigole de la Plaine un débit suffisant pour alimenter, même en période sèche, le canal du Midi au niveau du seuil de Naurouze (ou seuil du Lauragais). Le barrage de Saint-Ferréol est en haut à droite sur la carte ci-dessous.

JPEG - 184.7 ko
Extrait de la carte de Cassini

Sur les rivières navigables (dont le Rhin et le Rhône), des barrages associés à des écluses créent des plans d’eau et régularisent le cours des rivières. En offrant un tirant d’eau suffisant, ces barrages maintiennent les capacités de navigation sur ces cours d’eau. Le barrage de Vaugris (photothèque CNR) sur le Rhône comporte en rive droite une écluse (écluse des Sablons) de 233 m de longueur et une largeur de sas de 12,10 m.

JPEG - 189.4 ko
Barrage-écluse de Vaugris