Comité Français des Barrages et Réservoirs

Tourisme

Le Tourisme et les loisirs

Les lacs de retenues créés par les barrages constituent un attrait paysager indéniable et favorise l’activité touristique autour et sur la retenue. Ces lacs peuvent permettre en effet le développement de la pêche, du canotage, de la baignade et de l’ensemble es activités nautiques. Ceci apporte ainsi un développement et des retombées économiques certains à la région, qu’il s’agisse des activités elles-même, de l’hébergement hôtelier ou de camping ou du commerce en général.

Certaines grandes retenues ont des consignes d’exploitation qui permettent de maintenir un niveau de lac stabilisé pendant les périodes de fortes fréquentation touristique. Parfois un barrage secondaire construit dans la retenue crée un zone à niveau quasi constant. Par exemple, la retenue de Naussac de plus de 1 000 hectares est découpée par le barrage du Mas d’Armand qui isole une petite retenue de 12 hectares seulement

Par ailleurs, de très nombreux barrages ont été construits dans les dernières décennies de façon à créer des réserves d’eau destinées à la production de neige artificielle ; il s’agit, grâce à la neige de culture, de limiter les inconvénients des fluctuations inter-annuelles de l’enneigement naturel, de garantir les dates d’ouverture et de fermeture des stations, d’assurer la bonne skiabilité des pistes. Les barrages d’altitude permettent alors d’utiliser une réserve d’eau en période d’étiage hivernal.